Poissons et fruits de mer : un atout santé

Les Poissons et fruits de mer sont bons pour la santé. Ainsi, depuis quelques années, de nombreux organismes gouvernementaux veillant sur la santé de leurs concitoyens recommandent vivement de consommer des fruits de mer ou du poisson au minimum deux fois par semaine.

Quels fruits de mer ? Quels poissons ?

On comprend dans les fruits de mer les coquillages (moules, huitres, palourdes, Saint-Jacques…), les mollusques (poulpe, seiches…), les escargots marins (bulots, bigorneaux…), les crustacés (crabes, crevettes, homards, langoustines…) et les oursins.

Coté poisson, même si tous ont leurs vertus, on préfèrera les poissons pauvres en graisse, en évitant par exemple le saumon ou la truite.

Les avantages des poissons et fruits de mer

Les fruits de mer et, dans une moindre mesure les poissons, sont pauvres en graisse (moins de 2%), et pauvres en choléstérol. Il s’agit donc d’une source de protéines très intéressante. De plus, les fruits de mer sont une excellente source de nutriments essentiels, notammant en acides omega-3 (une graisse polyinsaturée très recommandée que l’organisme humain ne fabrique pas lui-même), sélénium, potassium, calcium, phosphore, vitamine B12 et bien entendu en iode.

Les experts ont ainsi constaté que la consommation de poissons ou fruits de mer réduisait sensiblement les risques d’attaques cardiaques. Manger du poisson ou des fruits de mer 4 fois par semaine est donc vivement recommandé que ce soit en période de régime, ou dans une alimentation plus standard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *