Les algues : une nourriture d’avenir ?

Depuis quelques années, la consommation d’algues est en forte croissance sur terre. On compte plusieurs variétés d’algues jugées consommables : Laitue de mer, Wakamé, Dulse, Kombu, Haricots de mer… Mais parmi les algues utilisées en cuisine, l’algue Nori est la plus consommée actuellement. C’est une algue de couleur sombre, proche du noir, qui enroule délicieusement les Makis. La consommation de Nori est naturellement très élevée en Asie, mais elle augmente rapidement en occident.

Des algues partout !

Toutefois, les Occidentaux mangent des algues plus souvent qu’ils ne le pensent. En effet, les bonbons, les entremets, les plats préparés, les sauces, les glaces, les gelées… Tous utilisent les propriétés gélifiantes et épaississantes des algues. Certains produits diététiques tels que les yaourts allégés sont également préparés avec des extraits d’algues. Leur viscosité naturelle et leur texture remplacent la farine, les œufs ou le beurre sans apporter de calories.

Les algues, c’est sain ?

Encore fort méconnues, les algues ont commencé à être sérieusement étudiées il y a une vingtaine d’années. On leur prête de nombreuses vertues. Elles sont naturellement très riches en oligo-éléments, mais fortement iodées, donc à consommer avec modération. Les algues sont également riches en phénylalanine, un acide aminé qui supprime la stimulation du nerf de l’appétit dans le cerveau, ce qui peut offrir un soutien lors d’un régime amaigrissant. Ses minéraux et ses enzymes accélèrent le processus métabolique et la perte de poids et des toxines.

Les algues, c’est bon ?

C’est même parfois succulent ! Nombreux sont les chefs cuisiniers français qui se sont emparés de cette nouvelle saveur depuis quelques années. Ils les cuisinent fraîches ou salées, en lames ou en poudre, comme condiment pour agrémenter un plat, ou comme ingrédient de base, selon leur imagination. Maintenant que vous savez tout sur les algues, oserez-vous les cuisiner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *