Le régime Miami

Une des particularités du régime Miami est d’avoir été créé non pas par un nutritionniste ni même un diététicien, mais bien par un cardiologue américain de l’Etat de Floride. C’est dans son cabinet médical que lui est venu l’idée de créer son propre régime. Ses patients, atteints de pathologies cardiaques, souffraient de ne pas pouvoir perdre suffisamment de poids avec les régimes dits classiques. Il publia donc en 2004 une méthode qui remporta un vif succès auprès de ses lecteurs anglophones. Des versions traduites ont suivi et notamment la version française intitulée « Le régime Miami ».

Fonctionnement du régime Miami

On ne peut pas parler ici de régime révolutionnaire. Ce régime est en réalité une version ‘light’ du célébrissime régime Atkins. Rappelons que le régime Atkins est un régime dit ‘Low Carb’, entendez par là sans hydrates de carbone (glucides ou sucres) mais très riche en protéines et plus étonnament en lipides ! Le régime Miami reprend donc l’objectif du régime ‘Low Carb’ en cherchant à dérégler le métabolisme de stockage des graisses afin d’éliminer les graisses en réserve dans l’organisme.

Déroulement du régime Miami

Ce régime est composé de trois phases disctinctes. Il commence par une version fidèle du régime Atkins, et ce pendant 2 semaines. L’accent étant mis sur la consommation de légumes verts (ormis la bettrave, la carotte, le potiron et les courges) et les graisses devant provenir prioritairement des poissons et des végétaux (huile d’olive, fruits oléagineux…). La 2eme phase permet la réintroduction des céréales sous leurs formes complètes ainsi que les légumes précédemment proscrits (sauf la bettrave). Beaucoup de fruits sont également réintroduits. En revanche, la pomme de terre et le maïs sont toujours à éviter. La 3ème phase réintègre tous les aliments communément considérés comme sains (vitamines, graisses poly-insaturées, fibres etc…).

Efficacité du régime Miami

La perte de poids peut réellement être important les premières semaines. Certains perdent 5 voire 10Kg les 2 premiers mois. Des études admettent que les régimes basés sur la restriction en glucides provoquent une perte de poids plus rapide que ceux basés sur une restriction en lipides. Ceci étant vrai uniquement sur le court terme. En effet, à long terme, les deux approchent finissent par se rejoindre sur des résultats discutables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

©Regime-proteines.com