Le forking : régime ou imposture ?

Le forking est un terme anglais désignant le fait de manger avec pour seul instrument, une fourchette. Or un certain Ivan Graviloff a décidé d’en faire une méthode pour maigrir.

En quoi la fourchette fait-elle maigrir ?

Vous aurez remarqué que, muni d’une simple fourchette, il est difficile de manger rapidement. Or nous avons tendance à manger trop vite, alors que le repas doit durer au moins vingt minutes. C’est à ce moment que le cerveau envoie le signal de satiété. De plus, il est très délicat de manger un rumsteack, par exemple, en n’utilisant qu’une fourchette. Par conséquent, avec le forking, certains aliments disparaissent de vos menus. Selon les adpetes du forking, cette sélection « à la fourchette » se trouve être excellente pour le corps.

Les grands principes du forking

Le forking s’applique en principe au dîner, et à aucun autre repas. C’est donc le soir, à heure fixe, que vous devez vous nourrir avec votre fourchette. La méthode du forking respecte les grands principes de la chrononutrition : il convient de manger léger le soir, car notre organisme n’a pas besoin de beaucoup d’énergie pour la nuit. Le corps risque de stocker les excédents ingérés, ce qui entraine un gain de poids. Grâce au forking, on mange plus léger le soir, sans viande, en privilégient le poisson et les féculents.

Forking : un effet de mode ?

Selon les défenseurs du forking, cette méthode permet de perdre du poids de manière certaine, sans effet yoyo, à condition de s’y tenir ad vitam eternam. Peut-on considérer cela comme un régime ? Cette méthode en utilise d’autres (comme la chrononutrition, la mastication…) sans apporter un réel plus, si ce n’est l’idée de la fourchette. Elle ne fait guère de cas de ce que vous avez dans l’assiette en dehors du repas du soir, ce qui revient à écarter beaucoup de facteurs de prise de poids. Dans la quête du régime idéal, il convient de bien se renseigner, rester prudent(e) et, nous le rappelons assez souvent, d’en référer à son médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *